http://www.betweenthelines.fr/wp-content/uploads/2014/04/rawpixel-com-250087-unsplash-e1523979703196.jpghttp://www.betweenthelines.fr/wp-content/uploads/2014/04/rawpixel-com-250087-unsplash-e1523979703196.jpghttp://www.betweenthelines.fr/wp-content/uploads/2014/04/rawpixel-com-250087-unsplash-e1523979703196.jpghttp://www.betweenthelines.fr/wp-content/uploads/2014/04/rawpixel-com-250087-unsplash-e1523979703196.jpgSEO tips #7 : mieux référencer votre site par son maillage interne

SEO tips #7 : mieux référencer votre site par son maillage interne

Il y a les liens externes (backlinks) dont nous vous parlions la semaine dernière ; mais pour référencer votre site, il y a en amont le maillage interne de votre site, soit son réseau de liens propres qui permettent aux crawlers de visiter l’ensemble de vos pages importantes, secondaires et tierces. Comment optimiser ce maillage ?

L’importance des liens

Rappelons d’abord l’importance des liens pour l’exploration des crawlers, ces robots envoyés par les moteurs de recherche – le Googlebot par Google par exemple – pour naviguer sur l’ensemble (ou du moins, une grosse partie) du web et indexer les contenus. Par les liens, ces spiders tissent leur toile entre les différentes pages : ce qui veut aussi dire qu’une page non maillée aura très peu de (voire aucune) de chance figurer dans l’index des moteurs.

Le lien permet aussi aux moteurs de comprendre le contexte et la thématique de la page vers laquelle il dirige : c’est le rôle de l’ancre et du contenu éditorial entourant cette dernière. Posons un exemple pour définir les notions, en imaginant un article de blog sur un site lié aux assurances :

Les Etats-Unis sont ainsi un pays de plus en plus visité par les français. Cliquez ici pour en savoir plus sur nos assurances voyage. Faites confiance à notre entreprise spécialisée depuis plus de 20 ans dans l’accompagnement sur-mesure et la protection des voyageurs.

Pour cette raison, une bonne assurance permettra de couvrir vos risques liés à la santé (opération, blessure), au vol (bagages, portefeuille) et au rapatriement (décès familial, urgence). Découvrez nos assurances voyage sur mesure avant votre départ pour les Etats-Unis ou toute autre destination touristique !

Dans ces deux exemples dirigeant vers la même page (visiblement destinée à présenter les assurances voyage de cette entreprise), nous retrouvons un contexte (les deux blocs paragraphe entourant le lien) et une ancre (le texte souligné cliquable est l’ancre de lien, notion importante en SEO) que le crawler utilisera pour aller visiter la page maillée.

Plusieurs éléments sont à mettre en exergue sur ces deux illustrations : le premier lien (« Cliquez ici ») ne donne aucune indication au moteur de recherche, amené à suivre des liens « génériques » de ce type sur n’importe quel site. C’est d’autant plus dommageable que le contexte (bloc de texte entourant le lien) donne peu d’indices sur la thématique : il y a certes la mention des « Etats-Unis » et des « voyageurs », mais ces deux indicateurs sémantiques sont placés loin (en début et fin de phrases) du lien.

A l’inverse, le second exemple indique clairement aux moteurs par l’ancre (« assurances voyage sur mesure ») et le contexte (« assurance », « risques », « santé », « vol », « rapatriement », « départ », « Etats-Unis », « touristique ») un cocon sémantique lié à l’assurance et à la couverture des risques facilement assimilable par les moteurs. On peut donc gager que le second site sera mieux référencé que le premier, à fortiori sur un mot-clé plus précis (« assurances voyage sur mesure ») et générateur de prospects.

On voit là l’intérêt des liens dans le contenu : fluidifier le passage des robots (en leur faisant visiter le maximum de nos pages) et leur indiquer la thématique de ces pages maillées, par les ancres et le contexte. Définissons enfin les types de lien selon leur emplacement : structurel (dans les menus, le fil d’Ariane, les footers) ou contextuel (dans les contenus : pages, articles de blog).

Hiérarchisation des liens

C’est aussi l’une des problématiques du maillage interne : la structuration de vos liens en fonction de l’importance de vos pages. Certaines étant stratégiques (page d’accueil, produits ou prestations proposés par votre site), il convient de mieux les mailler. « Votre page d’accueil, porte d’entrée de votre site, doit naturellement être la page qui reçoit le plus de liens de l’ensemble de vos autres pages, qu’il s’agisse de votre logo renvoyant vers votre « Home » ou de liens contextuels. », indique Pierre Garro, référenceur SEO indépendant«En seconde positionmaillez au maximum vos pages stratégiques présentant les produits ou les prestations de votre entreprise : ces dernières sont celles qui vous amènent vos clients et les incitent à l’action. ». Dans un troisième temps, vos articles de blog, pages de niveau 2 ou 3 recevront moins de liens mais pourront être maillées entre elles.

« Les pages de niveau 1 (accueil, produits/prestations) reçoivent de nombreux liens des pages de niveau 2 ou 3, qui renforcent la puissance de ces pages stratégiques. Néanmoins, ces pages moins importantes doivent être maillées entre elles, à l’image des articles de blog : « Ces articles pourraient vous intéresser… » à la fin d’un post de blog, « En savoir plus sur notre entreprise » sur la page Contact, etc…. ». Une toile hiérarchisée se tisse donc avec un nombre de liens reçus par chaque page pondéré par son importance stratégique.

Comment suivre cette hiérarchisation ? « La Google Search Console permet, via l’onglet « Liens internes », de surveiller le nombre de liens reçus par vos pages. », rappelle Pierre Garro. L’idéal pour optimiser régulièrement cette pondération.

 

Profil d’ancres

Revenons-en aux ancres et à leur possibilité d’optimisation. Nous l’avons vu à travers les deux exemples autour de l’assurance : un lien peut-être « générique » (« Cliquez ici », « En savoir plus », « Nous contacter »…) ou optimisé (« assurance voyage », « référencement naturel SEO pas cher »), voire hybride ( « Nous contacter pour référencer votre site »). Mais alors, faut-il optimiser tous ses liens, quitte à oublier l’utilisateur qui souhaite simplement « Nous contacter » ou « En savoir plus » ?

« Un bon profil de liens internes est équilibré dans sa conception, avec 1/3 de liens « naturels » incitant l’utilisateur au clic – que l’on pourra qualifier de liens Call To Action – tels que « Nous contacter » ou « En savoir plus ». Les liens optimisés représenteront 1/3 également du profil, avec des ancres basées sur la stratégie de mots-clés de l’entreprise (voire notre article « SEO tips #5, ndlr). Le dernier tiers se composera de liens hybrides, mêlant des Call To Action et des mots-clés stratégiques : ces liens pourront être plus longs, moins optimisés, tournés également vers les utilisateurs.», indique Pierre.

On le voit : le profil de liens, tout comme les stratégies de mots-clés et les contenus, doit être tourné vers l’utilisateur autant (si ce n’est plus) que vers les moteurs de recherche. Car ce sont aussi ces visiteurs qui cliqueront sur vos liens, augmentant ainsi les bons signaux envoyés à Google et consorts…

 


SEO tips #7 : mieux référencer votre site par son maillage interne

5 (100%) 1 vote

Julien

Rédacteur web freelance, webmaster Wordpress et référenceur, je vous propose de suivre l'actualité SEO, SEA, SMO et de manière plus large le webmarketing à travers mon blog et le site betweenthelines.fr, où je vous présente mes prestations web.

No comments yet.

Leave a reply

Reset all fields