http://www.betweenthelines.fr/wp-content/uploads/2014/07/metabalises-300x248.jpghttp://www.betweenthelines.fr/wp-content/uploads/2014/07/metabalises-300x248.jpghttp://www.betweenthelines.fr/wp-content/uploads/2014/07/metabalises-300x248.jpghttp://www.betweenthelines.fr/wp-content/uploads/2014/07/metabalises-300x248.jpghttp://www.betweenthelines.fr/wp-content/uploads/2014/07/metabalises-300x248.jpghttp://www.betweenthelines.fr/wp-content/uploads/2014/07/metabalises-300x248.jpghttp://www.betweenthelines.fr/wp-content/uploads/2014/07/metabalises-300x248.jpghttp://www.betweenthelines.fr/wp-content/uploads/2014/07/metabalises-300x248.jpghttp://www.betweenthelines.fr/wp-content/uploads/2014/07/metabalises-300x248.jpgSEO tips #3 – La balise Title : règle, optimisation, bonnes pratiques

SEO tips #3 – La balise Title : règle, optimisation, bonnes pratiques

Avant toute chose, profitons de ce premier article pour nous souhaiter une bonne année 2016, pleine d’optimisations et de positions gagnées dans Google et Bing 🙂

Connue pour être l’une des « zones chaudes » prépondérantes d’une page web, la balise < title > ne doit surtout pas être sous-estimée par le rédacteur ou le référenceur. Elle correspond au titre de la page, au sens technique du terme : champ essentiel dans l’optimisation de cette dernière, elle est un critère très important pour les moteurs de recherche.

La balise Title : quelques rappels

La balise < title > se situe dans l’en-tête (header) de votre page web. Elle s’affiche dans la zone supérieure de la fenêtre du navigateur, ou en en-tête de l’onglet si vous ouvrez différentes pages.

Title-SEO

Dans les résultats de recherche, la balise Title apparaît en bleu dans Google, et peut compter jusqu’à 70 caractères affichés.

Balise-Title-dans-Google

Comment modifier la balise Title d’une page ?

Selon l’outil de création que vous utilisez, les méthodes pour modifier le titre de votre page sont différentes.

Si vous publiez avec WordPress ou Joomla, le titre de votre page est l’une des premières informations demandées lorsque vous créez cette dernière : sur la capture ci-dessous, « SEO tips #2 – Balise Title : règle, optimisation, bonnes pratiques » renseigné dans le premier champ.

C’est ce titre que l’on retrouvera, visible par les internautes, en onglet ou en zone supérieure du navigateur.

Le titre de la page, premier champ à renseigner dans WordPress

Longueur conseillée en SEO

La taille ne fait pas la qualité

Le débat est grand sur la longueur optimale du titre à renseigner pour les moteurs. Dans tous les cas, une longueur supérieure à 70 caractères (espace compris) risque effectivement de ne pas s’afficher dans les SERP, ce qui peut être pénalisant si des informations importantes pour votre site se situent au-delà de cette limite.

Selon O. Duffez, qui a pu tester l’impact SEO de mots situés au-delà de la limite de caractères affichés par Google, il est peu pertinent de placer des mots-clés stratégiques pour son référencement trop loin dans la balise Title. Dans son livre « Réussir son référencement web », O. Andrieu renvoie quant à lui vers un article nous expliquant que les 12 premiers mots seulement seraient pris en compte par Google.

Le débat est intéressant, mais il est surtout important de dégager une méthode efficace pour être sûr de voir son titre
– apparaître dans les SERP de manière complète pour les utilisateurs
– être pris intégralement en compte par les moteurs pour son SEO.

Ainsi, fixez-vous une limite entre 50 (si vous préférez les titres courts) et 65 (si vous souhaitez en dire le plus possible) caractères espace compris, pour votre balise, afin de dégager un maximum de chances d’être référencé sur l’ensemble de vos mots-clés, tout en sachant que votre Title sera pleinement visible dans les SERP.

Emplacement des mots-clés

Le débat se poursuit quant au positionnement des expressions SEO dans la balise : selon O. Andrieu, l’emplacement des mots-clés dans le Title n’aurait pas d’impact sur le positionnement de la page (« Si les mots importants pour décrire le contenu de la page sont dans le titre, c’est déjà une excellente chose », « Réussir son référencement web », 2014).

En revanche, le son de cloche est différent sur WebRankInfo : selon O. Duffez, il pourrait être plus pertinent de placer ses mots-clés stratégiques en début de balise Title, pour les valoriser aux yeux de Google.

On peut retenir cette seconde méthode pour dégager une bonne pratique : essayez d’inclure (lorsque vous avez la place) le nom de votre marque en fin de balise, afin de valoriser de manière globale le nom de votre site, sur l’ensemble des pages de ce dernier.
« Vin de Bourgogne, grands crus & primeurs – BestWine » sera ainsi une balise cohérente puisque les internautes sont à priori plus intéressés par votre contenu (Vin de Bourgogne) que votre marque (« BestWine »), qu’ils peuvent retrouver dans tous les cas grâce à l’URL du site ; à préférer à « BestWine : vin de Bourgogne, grands crus & primeurs » qui risque en plus de faire disparaître le mot « Bourgogne » du titre dans le cas d’un onglet un peu réduit sur Google Chrome, par exemple.

Des balises qui pourraient être améliorées

Google-Title-SEO

Balise Title : les erreurs à éviter

Sachez que la balise Title est une zone prépondérante en SEO : il convient de la renseigner pour chacune de vos pages, de manière cohérente. Visez une courte description qui reflète le contenu de votre page, de manière aussi exhaustive que possible. Si vous n’avez pas assez de place, sachez que vous pourrez de toute manière en dire plus à l’internaute via la meta-description de votre page, mais qu’il est aussi bon de ne pas trop en dire afin d’inciter l’utilisateur à cliquer.
Evitez surtout de laisser plusieurs balises Title vides ou dupliquées : c’est une des raisons pour lesquelles votre site pourrait être pénalisé.

Le bonus : outils & liens

Me reste enfin à vous conseiller un formidable outil pour repérer d’éventuelles erreurs dans la mise en place de vos balises : Screaming Frog SEO Spider. Je ne cherche absolument pas à faire de la pub pour cet outil, mais il est réellement efficace. L’ayant testé sur Macintosh, la version d’évaluation (largement suffisante pour de petits et moyens sites) permet de repérer les balises Titre qui seraient :
– dupliquées
– trop longues
– manquantes
Ce n’est pas (loin de là) son unique fonction, mais dans le cas qui nous intéresse ce soft est déjà très complet. Pour preuve, une capture de ses critères SEO pour un audit de qualité de ses Title :

L'analyse des Title par Screaming Frog SEO Spider

Vous pouvez également lire les contenus mis en lien dans cet article, qui vous donneront des points-de-vue parfois contradictoires mais intéressants pour vous guider dans la rédaction de vos balises :
http://www.webrankinfo.com/dossiers/debutants/balise-title
http://docs.abondance.com/meta_1.html
Un article très clair avec un outil d’analyse de ses balises Title :
http://www.yakaferci.com/balise-title/

Julien

Rédacteur web freelance, webmaster Wordpress et référenceur, je vous propose de suivre l’actualité SEO, SEA, SMO et de manière plus large le webmarketing à travers mon blog et le site betweenthelines.fr, où je vous présente mes prestations web.

No comments yet.

Leave a reply

Reset all fields