http://www.betweenthelines.fr/wp-content/uploads/2016/06/6005160802_82b81a8e48.jpgTarif en rédaction web : le juste prix

Tarif en rédaction web : le juste prix

« Vos tarifs sont bien trop élevés, on m’a proposé beaucoup moins cher ! ».
« Votre devis me convient, vous pouvez démarrer quand ? »

Ces deux sons de cloche très différents, vous les avez peut-être déjà entendus si la rédaction web est votre métier.
Et pour cause : le travail d’écriture est une tâche difficilement quantifiable.

Un étalon semble pourtant bien imposé pour comparer les prix dans le domaine de la rédaction : le feuillet web. Il représente 1 500 signes, espaces compris, soit une fourchette de 250 à 300 mots. Le rédacteur web facture généralement (c’est ma politique) le même tarif pour un article de 220 ou 340 mots, car le travail de fond est globalement le même en terme de recherches (documentaire, technique, sémantique…) et de temps d’écriture.

Pourquoi cet indicateur de base qu’est le feuillet web ? Tout simplement car il représente une limite minimale selon certains référenceurs, qui estiment que Google – seul moteur de recherche actuellement (par K.O.) considéré comme pertinent – s’intéresse peu aux contenus courts.
Ces assertions, relativement peu intéressantes car à replacer dans un contexte particulier, amènent les rédacteurs web et SEO à proposer des formules globales dégressives et adaptées aux besoins de leurs clients.

Redacteur-web-tarifs

Le prix varie ainsi en fonction de la qualité demandée, de la structuration des articles ou des pages, du niveau de recherche documentaire imposé et des délais de livraison. Si un article moyen sur un sujet précis nécessitant une recherche poussée peut vous être facturé 150€, il est plus que probable qu’une commande de 50 articles courts (par exemple, 250 mots) sur une même thématique pourront être négociés à moins de 50€ l’unité.

Rédaction web et SEO : le degré d’implication du rédacteur

Selon le contexte, le rédacteur web peut s’impliquer ou non dans la stratégie SEO du client. Si ce dernier est une petite PME, une association ou toute organisation à l’effectif réduit, il est possible qu’aucun spécialiste du référencement ne soit présent dans la structure. Au rédacteur web alors de proposer un plan d’action global, en plus de ses prestations traditionnelles. Il peut soumettre une stratégie de mots-clés, une refonte de l’architecture du site ou la mise en place d’un blog, tant que cela est accepté par son client au niveau stratégique et financier : le budget sera au coeur de ces discussions, évidemment.

De manière globale, le prix va varier selon différents critères :

  • la qualité des contenus exigées par le client final : entre un footer de fiche produit optimisé SEO et un article de fond très documenté sur une thématique spécialisée, il y a nécessairement un écart de prix.
  • la structuration et la longueur de l’article : les contenus longs demandent une réflexion sur l’architecture du texte, l’angle journalistique e le développement du texte (5W, sous-titres, chapô, entonnoir inversé)
  • les délais : le rédacteur web freelance n’est pas forcément disponible immédiatement, selon ses missions. En période de forte charge de travail, il pourra exiger un budget plus élevé pour les commandes urgentes.

 


Tarif en rédaction web : le juste prix

5 (100%) 1 vote

Julien

Rédacteur web freelance, webmaster Wordpress et référenceur, je vous propose de suivre l'actualité SEO, SEA, SMO et de manière plus large le webmarketing à travers mon blog et le site betweenthelines.fr, où je vous présente mes prestations web.

No comments yet.

Leave a reply

Reset all fields