5 conseils SEO pour votre site professionnel

5 conseils SEO pour votre site professionnel

Optimiser le référencement naturel de son site ou blog professionnel demande de l’investissement en temps, même si le retour peut être particulièrement intéressant. Voici quelques conseils basés sur mon expérience et mes lectures.

Travailler une expression clé par page

Menez votre travail de référencement page par page, et non de manière globale sur votre site. Si vous proposez plusieurs prestations autour de la même activité (par exemple, la location de matériel de jardinage), préférez une page dédiée à chacune des prestations plutôt que des présentations globales de votre activité (dans chacune de vos pages de contenus, détaillez la location de chaque appareil autour d’une expression-clé -par exemple, « location tondeuse 92 » si vous exercez dans les Hauts-de-Seine- plutôt que de travailler une requête correspondant à votre activité globale -« location matériel jardin » est à garder pour votre page d’accueil).

Flash Gordon optimise son site professionnel

Pensez à vos utilisateurs avant de penser SEO

Penser utilisateur avant le SEO

Même si le travail de vos mots-clés reste prépondérant pour un bon SEO, notamment dans les balises, titres et sous-titres de votre page/article, vous devez avant tout penser à vos lecteurs lorsque vous rédigez les contenus de votre site ou blog. Si les moteurs de recherches apprécient vos textes, c’est bien, mais si vous ne recensez aucune visite car ces derniers sont truffés de mots-clés ou de fautes d’orthographe, votre référencement naturel ne s’améliorera pas.

Posez-vous surtout les bonnes questions avant de rédiger : après avoir tapé sa requête, quelle genre de page mon internaute veut-il trouver ? Quel contenu souhaite-il lire pour avoir envie de poursuivre sa visite sur mon site ? Après avoir vu ma page, qu’est-ce qui pourrait l’inciter à m’acheter des produits/services ?

Travaillez votre maillage interne

Simple à mettre en place et très efficace pour améliorer rapidement l’indexation de vos pages, le maillage interne consiste à relier de manière pertinente et stratégique l’ensemble de vos pages (articles de blog, présentation de vos prestations/produits, pages d’informations -Qui sommes-nous, CGV…-, etc). Si un nombre non négligeable de liens internes doivent renvoyer vers la page principale de votre site, n’oubliez pas de mettre en exergue des articles de fond de votre blog, vos produits phares, vos catégories de produits ou encore vos pages d’informations importantes en faisant pointer de nombreux liens vers eux.

Attention néanmoins : maillage interne ne signifie pas article gruyère ! Si un nombre pertinent de liens (un par paragraphe par exemple) peut être profitable à l’utilisateur (références, renvoi vers des tutoriels, articles liés, etc), des liens trop nombreux vers vos pages ou vers d’autres sites ont tendance à « perdre » votre utilisateur, augmenter vos taux de rebond et de sortie -dans le cas d’un linking externe- et à décourager de prochaines visites. Soyez modéré !

Suivez vos positions

Quitte à travailler votre SEO, autant savoir pourquoi. De nombreux outils permettent désormais de suivre vos positions au jour le jour, afin d’éviter d’effectuer des recherches « manuelles » (taper votre requête dans Google et observer pour chaque mot-clé votre position dans les SERP). D’autant plus que ces recherches sont la plupart du temps inexactes car basées sur votre historique, et par conséquent les positions varient.
Parmi les outils de suivi de positionnement on peut citer l’outil de Google Webmasters Tools (sur lequel vous devrez d’abord valider votre site si vous ne l’avez pas fait, et attendre quelques jours avant les remontées des premiers résultats) ou Free Monitor for Google.

Surveillez de manière hebdomadaire vos mots-clés stratégiques et tirez-en des conclusions. Si vous optimisez correctement vos pages, vous devriez normalement constater une remontée progressive de ces dernières, peut-être un peu moins rapide à l’approche du top 3 des SERP. Si au contraire vous constatez une dépréciation d’une (ou de plusieurs, ce qui est encore plus inquiétant) de vos pages, raison de plus pour passer au point #5.

Positions indiquées par Webmaster Tools sur les requêtes d'un site

Faites évoluer vos contenus

Google apprécie tout particulièrement les contenus qui évoluent. Ne vous méprenez pas cependant : ne modifiez jamais un contenu bien indexé ! Et de manière générale, ne supprimez pas vos contenus, ajoutez-en. Qu’il s’agisse d’un article ou d’une page de présentation de vos activités, prestations ou produits, n’hésitez pas à faire évoluer vos pages : ajoutez-y du texte, des photos, des vidéos, en incluant de nouveaux sous-titres et mots-clés stratégiques pour votre page. Modifiez ponctuellement chacune des pages de votre site importantes pour votre référencement, effectuez des mises à jour de vos anciens articles de blog. Développez de nouveaux liens internes et surveillez toujours vos positions pour mesurer les effets de vos actions.

Cet article vous a plu ? Aidez ce blog, partagez-le !

Vous avez aimé cet article ?

No comments yet.

Leave a reply

Reset all fields